GNL Saguenay : protection du climat et de la biodiversité doivent être au centre des décisions

Chaque année, les experts nous alarment sur la situation fragile de notre climat et de la disparition des espèces, sommant l’humanité d’effectuer le virage pour renverser la tendance. Ils rappellent que les « changements transformateurs » de nos sociétés, ne peuvent plus attendre à demain. Or, la réponse mondiale est grandement insuffisante et les projets d’énergies polluantes se poursuivent, dont ceux des énergies fossiles.

De leur côté, ces industries usent de stratégies pour nous assurer que cette industrie est inévitable et bonne pour le climat, notamment en la faisant passer pour une énergie de transition. Ces stratégies ne font que repousser les efforts que nous devons faire collectivement pour développer les vraies énergies vertes et protéger notre planète. Comme la cigarette du fumeur en phase terminale, l’industrie fossile mène à notre perte.

C’est le cas dans le dossier de construction d’un complexe de liquéfaction de gaz naturel d’Énergie Saguenay, qui fait partie d’un vaste projet d’exploitation, de transport et d’exportation de gaz naturel. Ce grand projet a été morcelé et est analysé aujourd’hui par des processus séparés, ayant pour effet de détourner plusieurs enjeux. Si l’on considère les infrastructures de ce projet au Québec seulement, avec le gazoduc et l’usine de liquéfaction, ce sont deux composantes d’un même projet évaluées par des processus environnementaux distincts. Le gouvernement Legault a d’ailleurs refusé de mener une évaluation environnementale globale. Or, si le gouvernement et le BAPE, ont à cœur la protection environnementale et le respect de nos engagements climatiques, ils doivent impérativement prendre en compte l’ensemble des éléments constitutifs du projet, incluant ces deux segments mais aussi ceux en amont et en aval du projet, allant de l’extraction à la consommation du gaz.

Émissions de gaz à effet de serre (GES) et « pseudo carboneutralité » du projet

GNL n’est qu’un segment d’un grand projet qui inclut l’extraction du gaz (en Alberta), son transport, sa liquéfaction et son exportation. Les émissions de GES et les impacts de ce projet ne se limitent pas aux deux infrastructures en sol québécois, car cela omet la considération des impacts et émissions liées à l’extraction en amont de ce gaz naturel, ainsi que sa consommation, en aval. Ne pas considérer les impacts globaux constitue une stratégie malhonnête pour fausser des données et mêler le public ainsi que pour convaincre les instances d’évaluation et les décideurs. En réalité, le projet permettrait d’exporter chaque année l’équivalent de plus de deux fois la consommation actuelle de gaz au Québec, contribuant à amplifier les émissions de notre province.

Or, GNL Québec se targue d’être carbo-neutre, ne basant ses calculs que sur les émissions de l’usine, excluant les autres aspects et disant utiliser l’énergie hydroélectrique. Toutefois, il est illogique d’utiliser l’hydroélectricité (plus « propre ») pour fournir un projet visant à augmenter la production de gaz fossile ! Ce genre de logique contribue à poursuivre la course en avant du réchauffement climatique.

En fait, le projet GNL Québec n’a pas été conçu pour des objectifs environnementaux [1], mais pour trouver des débouchés pour la production gazière – par fracturation hydraulique – croissante dans l’ouest du Canada. Ce gaz pourra servir à remplacer d’autres types d’énergie plus verte ou simplement s’ajouter aux autres, décuplant les GES et les impacts sur le climat. Bref, c’est loin d’être le projet vert vanté par son promoteur et il ne va pas « aider la planète » [2] à réduire les émissions de GES du secteur énergétique.

Ces stratégies du promoteur au sujet des impacts climatiques et ses assertions sur la pseudo carboneutralité ainsi que sur un hypothétique remplacement du charbon, montrent les dérives que peuvent adopter des industries pour assurer le développement de projets aux impacts nocifs pour le climat. Que les décideurs et les organismes de consultation chargés de l’analyse et de l’acceptation de ces projets ne remettent pas en cause ces présomptions est inquiétant. Ces derniers ont entre leurs mains un grand pouvoir sur notre futur collectif ainsi que de grandes responsabilités face aux enjeux environnementaux et de respect des accords internationaux.

Impacts sur la biodiversité et le béluga

Le projet GNL Québec constitue aussi une menace sérieuse pour la biodiversité́, notamment le béluga. Nous appuyons la demande du GRIMM, de mettre en place un moratoire pour la protection du béluga et d’envisager un statut supplémentaire de protection pour le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent. Bien qu’aucune espèce ne devrait être menacée, nous soulignons l’aspect emblématique du béluga pour le Fjord et pour le Québec. Ce fantôme de nos littoraux est adoré par les habitant.es de notre province et contribue au rayonnement de celle-ci. Nos gouvernements devraient tout mettre en œuvre pour protéger cette espèce.

Mettre le climat en avant

Ce projet est loin d’avoir l’acceptabilité́ sociale, cruciale au développement de projets rassembleurs pour nos collectivités. D’ailleurs, les mouvements d’opposition à des projets fossiles ces dernières années ont démontré qu’une importante part de la population québécoise souhaite des changements profonds dans la vision du développement.

Alors que la crise climatique s’aggrave, notre planète subit déjà les effets dévastateurs de l’extraction des combustibles fossiles. Nos sociétés doivent accélérer la transition juste vers les énergies renouvelables et régénératrices et se désengager des énergies fossiles. Nous exhortons nos décideurs à prendre le virage nécessaire pour la planète et la protection du climat, en tournant le dos aux énergies fossiles et à investir dans de réels projets verts structurants, respectueux des droits des Peuples autochtones et de l’acceptation des collectivités. Nous avons les moyens d’atteindre des cibles ambitieuses et notre société y gagnera sur tous les plans.

Le Québec a le pouvoir, les ressources, l’expertise et l’audace qu’il faut pour entreprendre le virage des énergies vertes. Nous espérons que les entreprises et nos gouvernants investissent des projets porteurs de réelles alternatives. Notre société est prête et possède les ressources et le savoir pour mettre de l’avant le développement de projets collectifs avec des visions à long terme, tout en protégeant notre planète. Notre avenir et celui des générations futures en dépend.

Le projet GNL Québec, incompatible avec les notions de transition énergétique, de protection du climat et de biodiversité, doit être rejeté́.

Le Collectif Femmes pour le Climat regroupe des femmes autochtones, allochtones et provenant de la diversité de notre société. Œuvrant dans différents milieux, nous sommes toutes soucieuses de l’avenir de la planète et du climat ainsi que de la protection de la biodiversité et nous avons à cœur d’assurer le futur des générations qui nous suivront. L’heure est grave et nous espérons que l’avenir de la planète, du climat, de la biodiversité, des générations à venir ainsi que le respect des droits des peuples autochtones seront au centre des décisions face à GNL et aux futurs projets de développement.

Signataires

1. Lise Gill, Kukum Pekuakamiulnue
2. Marie-Josée Béliveau, ethnogéographe, citoyenne engagée pour le climat
3. Caroline Larouche, consultante en développement durable
4. Stéphanie Robert, artiste visuelle & professeure de yoga
5. Isabelle Catafard, citoyenne et conseillère en écoresponsabilité
6. Jeannette Pilot, Les innushkeut protectrices du Nitassinan
7. Carmen Vachon, Les innushkeut protectrices du Nitassinan
8. Claudia Pilot, Les innushkeut protectrices du Nitassinan
9. Geneviève Richard, Technicienne de la Faune et responsable des communications (Mauricie-Nitaskinan)
10. Manon Fortin, pharmacienne communautaire à Montréal et originaire de La Baie
11. Sylvie Mérineau, co-créatrice d’espaces transformateurs et marcheuse pour l’eau (water walker)
12. Cloé Daguet, facilitatrice de la transition par le théâtre engagé, Montréal
13. Geneviève Bouchard, coordonnatrice générale d’un organisme communautaire famille, Montréal
14. Annie-Claude Labrosse
15. Véronique O’Leary, Théâtre des Cuisines
16. Gaelle Janvier, Gestionnaire de projet en systèmes alimentaires et en agriculture durable.
17. Monique Rondeau, citoyenne militante, Rive-Sud en transition
18. Sara Venegas, citoyenne, Bac. Sc. Environnement, Montréal
19. Marielle Jennifer Couture, artiste visuelle militante
20. Vicky Beaudette, doctorante en traductologie
21. Lilas Lamontagne Carpin, citoyenne engagée et propriétaire de l’École de voile de l’Estuaire basée à Tadoussac
22. Valérie Turgeon, traductrice
23. Catherine Bard-Duchesneau, illustratrice et biologiste
24. Naïma Hassert, étudiante
25. Sylvianne Chung, enseignante d’anglais langue seconde en adaptation scolaire et sociale
26. Sophie Gosselin Sirois, interprète et traductrice
27. Louisane LeBlanc, candidate au doctorat en traductologie
28. Mélodie Hébert, traductrice
29. Sarah Paquet, illustratrice et diplômée en sociologie
30. Liéna Croquette, traductrice
31. Marie-Frédéric Blais
32. Asma Bouikni, étudiante à la maîtrise en neurosciences
33. Mélanie Beaudette, géologue
34. Laurence Marion-Pariseau, traductrice
35. Catherine Pepin-Coupal, traductrice
36. Cecilia Chu, coordonnatrice de projets en traduction
37. Marie Pelletier-Neault, étudiante
38. Roxanne L’Heureux Boily, traductrice
39. Desaize Marlène, étudiante au baccalauréat en travail social et intervenante sociale et communautaire en hébergement et logement social pour femmes
40. Brigitte Bernier, traductrice et mère de trois enfants
41. Lorraine Guay citoyenne Montréal
42. Mélisande Séguin, étudiante en droit international
43. Corynne Laurence-Ruel, étudiante au doctorat en sociologie
44. Annie Lapalme, anthropologue, géographe et organisatrice communautaire
45. Chloé Germain-Thérien, illustratrice, St-Stanislas
46. Charlotte Nadeau, recherchiste, Montréal
47. Léa Benborhoum, traductrice
48. Myriam Benzakour-Durand, maman, citoyenne engagée, assistante de recherche en art et engagement social
49. Valérie Beaudette, citoyenne, Montréal
50. Isabelle Savard, citoyenne, Montréal
51. Katrine Soleil Roy, B. Sc. Géographie, M. Urb, Montréal
52. Marie-Ève Duchesne, Bachelière en psycholinguistique
53. Danie Martin, citoyenne, Montréal
54. Maude Tremblay, étudiante au baccalauréat en droit
55. Marianne Germain, future maman
56. Violeta Sanchez, doctorante en psychologie
57. Geneviève Bélanger-Leroux, artiste 3D pour le jeu vidéo
58. Raphaëlle Élément, candidate à la maîtrise en biostatistique, Université de Montréal
59. Jeanne Paré, candidate à la maîtrise en sociologie, Université de Montréal
60. Xieyu Xiong, étudiante au baccalauréat en traduction, Université de Montréal
61. Frédérique Plante-Barrialt, pédiatre
62. Mylène Baghdisar, traductrice
63. Geneviève Dupont-Daigneault, Chargée de cours en Art Visuel à l’Université de Sherbrooke et artiste
64. Gabrielle Pannetier Leboeuf, candidate au doctorat en études hispaniques
65. Maud Provost, Étudiante à la maîtrise en philosophie concentration féministe
66. Pauline Moussa, étudiante en design industriel
67. Gabrielle Degarie, étudiante en traduction
68. Samie Pagé, Doctorante en sociologie, études féministes
69. Viky Brouillard, enseignante, Laval
70. Fanny Legault-Brisson, étudiante au baccalauréat en traduction
71. Julia Colpron, julia.colpron@umontreal.ca, traductrice
72. Dominique Monet, enseignante au secondaire
73. Marie-Michelle Beauregard, mère à temps plein, Sherbrooke
74. Diane Landry, Mamie et citoyenne écoresponsable
75. Jordane La Salle, étudiante à la maîtrise en traduction
76. Jennifer Galewski, étudiante en dessin animé, maman
77. Véronique Voyer, doctorante en théâtre
78. Ariane Chourot, géologue et technicienne en environnement
79. Karine Fradet, consultante en optimisation
80. Sophie Thiébaut, étudiante en environnement
81. Claire Groulx-Robert, groulx.claire@gmail.com, étudiante en rédaction
82. Julie B.Savard, Artiste numérique
83. Rosalie thibault, étudiante en économie
84. Julie Anne Wilkinson, chercheuse en agriculture biologique
85. Camille Caron Belzile, enseignante de français langue seconde et autrice
86. Ève Rousseau, Étudiante en audiologie
87. Lucie Rondeau, citoyenne
88. Jacinthe Gilbert, metteure en scène et enseignante
89. Julie Roy, mère de deux enfants et responsable de la mobilisation citoyenne à la Fondation David Suzuki
90. Angelica Maria Ceballos Cardona, traductrice
91. Allison Reynaud, responsable dons majeurs à la Fondation David Suzuki
92. Anniclaude Weiss, mère et gestionnaire du développement à la Fondation David Suzuki
93. Vanessa Grenier, B.Sc. M.Sc., Biologiste, étudiante au doctorat
94. Valérie Delage, biologiste
95. Marjorie Beaudette, courtière d’assurances
96. Anouk Nadeau-Farley, militante et chargée de projets en mobilisation citoyenne
97. Chantal Levert, coordonnatrice d’un regroupement communautaire national, chercheure en sciences sociales
98. Ève Duhaime, Intervenante psychosociale, militante
99. Amélie Nadeau, médiatrice culturelle
100. Marie fonds, maman et citoyenne
101. Catherine Caron, éditrice/rédactrice à la revue Relations et membre du CA d’ATTAC-Québec
102. Chantal Gros-Louis, Wendat
103. Katy Ramos-Borges, Communications Centre justice et foi, militante, étudiante UQAM
104. Chantal Chartrand, Innu, agente de développement auprès de la collectivité autochtones
105. Jacquelyn Smith, analyste d’affaire.
106. Linda Sioui, Prof. au cégep et anthropologue.
107. Marie-Andrée Gill, Membre de la nation des Pekuakamiulnuatsh, Autrice, poète, étudiante à l’UQAC
108. Marie-Josée Renaud,
109. Anne-Céline Guyon, coordonnatrice Pacte pour la transition
110. Myriam Cloutier, communication et mobilisation à Alternatives
111. Isabelle Gros-Louis, Wendat
112. Ashley Torres, étudiante à l’université de Concordia en science politique, militante de la CEVES (coalition étudiante pour un virage environnemental et social)
113. Lorraine Guay, citoyenne, Montréal
114. Shushan Bacon, Innu-Ishkueu et mère de 4 enfants
115. Juliette Zimmer, étudiante en études de l’environnement à l’Université de Sherbrooke,
116. Loriane Des Alliers, étudiante au baccalauréat en études de l’environnement à l’Université de Sherbrooke
117. Chloé Germain-Thérien, illustratrice, St-Stanislas
118. Laurie-Anne Dansereau, étudiante à la maîtrise en biogéosciences de l’environement à l’Université Laval
119. Valérie Lépine, organisatrice communautaire
120. Irène Dupuis, porte-parole Lotbinière en transition
121. Marie-Andrée Michaud, écrivaine et cofondatrice du Centre Terre sacrée www.centreterrresacree.org
122. Isabelle Baez, chargée de cours UQAM, ULaval
123. Laurence Requilé, conseillère municipale
124. Sarah Flibotte, étudiantes en études de l’environnement
125. Marie-Eve Marleau, coordonnatrice du Comité pour les droits humains en Amérique latine
126. Laura Handal Lopez, maîtrise en sciences de l’environnement
127. Murielle Dupuis Larose, artiste en arts visuels
128. Marie-Michèle Beaudoin, citoyenne
129. Krystyna Slawecki, représentante d’Alternatives et Collège Frontière
130. Béatrice Riché, chargée de projet au Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches
131. Nancy Desjardins, enseignante
132. Marie-Jeanne Bernier, étudiante
133. Lyne Beauchamp,
134. Myriam Blais,
135. Sara Gomez, maîtrise en anthropologie médicale
136. Rolande Pinard, citoyenne
137. Joannie Gill, innushkueu, Infirmière et étudiante à la Maîtrise en Éducation à Simon Fraser University
138. Julie Brodeur, auteure de guide de voyage
139. Louise-Josée Gill, Innue de Mashteuiatsh et médecin de famille
140. Katy Gélinas, entrepreneure
141. Élisabeth Cyr, chargée de cours à l’Université Laval
142. Juliette Vachon-Fitzpatrick, citoyenne
143. Herschelle Francesca Jourdan, coordonnatrice
144. Emanuelle Dufour, anthropologue et doctorante
145. Josée Brabant, enseignante
146. Carole Dupuis, militante pour le climat
147. Leila Celis, ca professeure,
148. Sophie LeBlanc, technicienne de laboratoire.
149. Isabel Orellana, professeure, Centre de recherche en éducation et formation à l’environnement et à l’écocitoyenneté, Université du Québec à Montréal
150. Sarah Labelle, Candidate à la maîtrise en littérature
151. Anne-Marie Sicotte, Autrice et historienne
152. Marissa Renaud, Défenseure du climat et des jeunes en famille d’accueil, écrivaine et artiste.
153. Louise keable, Citoyenne, retraitée
154. Hélène Vogel, chimiste reconvertie
155. Laurence Guénette, Militante et travailleuse du secteur des droits humains
156. Anne-Marie Le Saux, Professeure de sociologie, Collège de Maisonneuve
157. Isabelle L’Héritier, militante pour la justice climatique et chargée de mobilisation citoyenne
158. Charlotte Horny, urbaniste
159. Geneviève Lafrance, Enseignante en français au secondaire
160. Fannie L. Côté, Étudiante au cycle supérieure, Polytechnique Montréal
161. Myriam Dubois, enseignante d’art dramatique au secondaire
162. Marie-Laure Tremblay, innushkueu de la Première Nation de Mashteuiatsh et anthropologue
163. Anik Ste-Marie, étudiantes en enseignement, maraîchère et mère de famille
164. Caroline Béliveau, blogueuse voyage
165. Elodie Hamel, psychologue
166. France Levert, francelevert0@gmail.com, urbaniste
167. Joëlle Gauvin-Racine, j professionnelle de recherche
168. Denise Brouillard, citoyenne militante
169. Bénédicte Taillefait, étudiante au doctorat en sociologie
170. Chloé Cormier, étudiante, travailleuse communautaire.
171. Marie-Dominik Langlois, doctorante en sociologie.
172. Camille Gagnon, Designer graphique
173. Alexandrine Nadeau, étudiante en psychologie.
174. Guylaine Côté, citoyenne de Deschaillons-sur-Saint-Laurent
175. Élyse Arcand, consultante en communication
176. Marie-Claude Faucher, Agente de recherche bio-médicale
177. Josiane Asselin, étudiante en affaires autochtones à l’Université Laval
178. Anne-Marie Cossette, pédiatre
179. Andréane Sabourin, agente de développement
180. Ginette Richard, citoyenne
181. Valérie Dégas, environnement et développement durable, biologiste marine
182. Joanie Gervais, Étudiante
183. Félicia Labelle, étudiante en entrepreneuriat
184. Marylène Lavigne, Conseillère en environnement et développement durable
185. Amélie Laurin-Gravel, Avocate
186. Ioana Radu, citoyenne
187. Lynda Lalancette (du Lac-St-Jean/Nitassinan), Intervenante sociale du réseau communautaire
188. Janie-Claude Viens, étudiante à la maîtrise en Management du développement durable
189. Véronique Rankin, anicinapekwe, directrice générale.
190. Mireille Asselin, architecte, très impliquée en développement durable
191. Andréanne Brazeau, analyste en mobilité chez Équiterre
192. André-Yanne Parent, Directrice générale du Projet de la réalité climatique Canada
193. Isabelle Lalonde, citoyenne
194. Emmélia Blais-Dowdy, étudiante en sociologie
195. Rosalie Cloutier-Bélanger, étudiante en environnement et stagiaire en écologie urbaine
196. Andrée Chartier, enseignante, mère de 3 enfants et citoyenne engagée
197. Camille Ranger, Étudiante en sociologie
198. Andrée Côté, avocate émérite, à la retraite
199. Laurie Gagnon-Bouchard, étudiante au doctorat en philosophie
200. Catherine Pappas, directrice par intérim, Alternatives
201. Sylvie Berthiaume, médecin retraitée
202. Jacalyn den Haan, militante avec Justice Climatique Montréal
203. Odette Sarrazin, présidente Marché Brandon et coordonnatrice régionale Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ)
204. Emilie Lacroix, chargée de projet, Les AmiEs de la Terre de Québec
205. Diane Fortin, technologue en imagerie médicale, militante au sein d’Action climat Outaouais
206. Christian Favreau, militant avec Justice Climatique Montréal et la Coalition Courage
207. Gabrielle Roy-Grégoire, étudiante de maîtrise en sciences de l’environnement, UQAM
208. Estelle Carde, sociologue et médecin
209. Nathaly Pasieczny, musicienne
210. Julie Brodeur, citoyenne, Boisbriand
211. Chantale Gamache, citoyenne Saint-Marc sur Richelieu
212. Anik Bastien, consultante en développement durable
213. Guy Drudi, citoyen Saint-Antoine-sur-Richelieu
214. Elisabeth Mottard, citoyenne Saint-Gabriel-de-Brandon
215. Monik Gagnon, citoyenne de Saint-Gabriel-de-Brandon
216. Céline Lavoie, citoyenne de Saint-Gabriel-de-Brandon
217. Francine Salvas, citoyenne de St-Ours-sur-Richelieu
218. Élise Lagacé, Écrivaine et chercheure en rhétorique de la santé publique, UQTR
219. Monique Guay, citoyenne, retraitée de l’éducation, St-Didace
220. Nicole Courtemanche citoyenne de mandeville p,que
221. Elsa Beaulieu Bastien, anthropologue, chargée de cours, éducatrice populaire
222. Manon Pilotte, citoyenne de Saint-Didace.
223. Chantal Labelle, productrice agricole, Saint-Damien
224. France Dussualt, Biologiste de formation et Directrice générale de Qualifications Québec
225. Laurence Brière, professeure associée, Institut des sciences de l’environnement, UQAM
226. Ève Bélanger, Chargée de Projets Stages Internationaux Jeunesses Alternatives, Relations Internationales
227. Gaëtane Lemay, Retraitée, Féministe écologiste
228. Francine Labelle, artiste et professeure de. dessin et de peinture, philosophie.
229. Laura Bergamo, citoyenne
230. Lucie Mayer, chanteuse lyrique, professeure, militante
231. Joyce Renaud, présidente Mobilisation climat Trois-Rivières
232. Geneviève Dagneau, Conseillère en Éco Design stratégique, Co-porte-parole Laval en Transition
233. Justine Grandmont, candidate à la maîtrise en sociologie à l’UQAM
234. Cecilia Protz Salazar, directrice générale du Bucafin.
235. Jeanne Comeau, préposée aux bénéficiaires
236. Audrey-Ann Allen, Comité pour les droits humains en Amérique latine – CDHAL.
237. Clara Lamy, étudiante en études littéraires à l’UQAM et éditrice aux Éditions du remue-ménage
238. Christiane Bernier, technicienne en télécommunication, porte-parole du groupe Le danger de l’insecticide Bti sur la biodiversité
239. Sondos Abu rihan, accompagnante de naissance et membre initiatrice du groupe de transition ecotransitionMTL
240. Mélissa Niravong, candidate à la M. Sc. (Écologie internationale) et à la M. Env. à l’UdeS
241. Véronique Houle, infirmière, agricultrice
242. Coralie Barbier, citoyenne
243. Josée-Anne Riverin, citoyenne, maman et agente de développement au Service aux collectivités de l’UQAM
244. Diane Vermette, citoyenne et membre d’Action climat Outaouais
245. Rosa Lima Peralta, Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)
246. Sonia Plouffe, citoyenne et mère de 3 enfants
247. Sophie Desjardins, professeure de yoga et mère de 2 enfants
248. Renée Larouche, citoyenne inquiète pour le climat
249. Danny De Quoy
250. Jennie-Laure Sully, organisatrice communautaire et chercheuse
251. Christine Mageau, citoyenne et membre d’Action Climat Outaouais
252. Monique Léonard, mère, grand-mère et arrière-grand-mère.
253. Marthe Léonard, ex-danseuse professionnelle, enseignante au primaire
254. Huguette Émond, femme engagée et membre du C.V.H. Lavaltrie
255. Dominique Cyr, femme préoccupée par l’environnement et la biodiversité, membre CVX, CAP, CAPTCHPL, QS.
256. Blanche Paradis, militante écoféministe
257. Suzanne Fortin, militante C.V.H.Lavaltrie
258. Ellen Nutbrown, membre Comité Vigilance Hydrocarbures Mont-St-Hilaire et membre Comité de citoyens du Bassin de Chambly contre l’oléoduc Énergie-Est.
259. Maryse Métivier, militante
260. Brigitte Morneau, rédactrice et blogueuse
261. Corinne Boutterin, mère, citoyenne du monde, militante
262. Martine Chatelain, éducation à l’environnement et à l’écocitoyenneté
263. Eliza Mackay, infirmière auxiliaire
264. Zoé Dumais, maman, enseignante et musicienne.
265. Chloé Sirois, étudiante en sciences sociales à l’Université Laval
266. Natacha Lacoste, Maman, Enseignante et militante
267. Noémie Hudon,) Étudiante
268. Joan Hamel, citoyenne bénévole « Communauté bleue »
269. Marie Émilie Lacroix, innu, mère, grand mère, intervenante sociale, chargée de cours à l’UQAR, auteure, conférencière, citoyenne engagée.
270. Isabelle Aroussen Gros-Louis, adjointe administrative et responsable des communications chez Puamun Meshkenu.
271. Christine Dandenault, représentante du Forum des femmes de Montréal.
272. Marianne Veilleux, technicienne en travail social, employée permanente de l’association étudiante du Cégep de Jonquière.
273. Carole Mainville, retraitée
274. Marina Jolly, planificatrice d’écosystèmes alimentaires viables, M. Sc. en administration des affaires et DESS en développement durable
275. Suzanne Rompré, présidence CVH des Chenaux
276. Geneviève Dick, citoyenne, M.A. en philosophie, chargée de projet à Initiatives et Changement Canada, Projet Bâtir la confiance
277. Rose-Lise Lamontagne, Psychologue retraitée
278. Pascale Romain, Intervenante communautaire, M.A. en Histoire de l’art
279. Louise Nadeau coordonnatrice communautaire pour l’organisme de la défense des droits des retraités-es et pré-retraités-es.
280. Danielle Demers, enseignante à la retraite
281. Sarah Julie Boulanger, Technicienne en aménagement de la faune.
282. Marie-Hélène Deshaies, citoyenne, Québec
283. Claude Desrochers, Spécialiste en environnement
284. Nancy McCowan, citoyenne, Montréal
285. Odette Phaneuf, citoyenne, Montréal
286. Marie-Frédéric Tremblay, médecin résident, M.D., B. Sc. inf.
287. Marie-Noel Olivier, orthophoniste et mère de 4 enfants
288. Julie Campeau, conseillère en développement des compétences et chargée de projet pour la Corporation de la Réserve de la biosphère de Charlevoix
289. Nelly Desmarais, Travailleuse de l’édition.
290. Amélie Savard
291. Geneviève Shanipiap Mckenzie-Sioui
292. Martine Francoeur, Saint-Jean-sur-Richelieu
293. Carole Bédard, Montréal
294. Réjeanne Vachon, retraitée, bénévole en centre familial pour la transformation sociale.
295. Jocelyne Lachapelle, directrice générale, Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA)
296. Annie Landry, Consultante en pêcheries, Îles-de-la-Madeleine
297. Joëlle Bouchard, citoyenne, Montréal
298. céline Tremblay
299. Marie-Hélène Fortier
300. Christine le Gouare, Citoyenne – France
301. Marie-Christine Morin, autrice et productrice théâtre jeunesse
302. Sophie Beauséjour , étudiante au baccalauréat en études de l’environnement à l’Université de Sherbrooke
303. Béatrice Dalard Chay, orthophoniste, citoyenne responsable france-canada
304. Alice Comtois-Hubert, Interprète en Langue des Signes Québécoise et danseuse percussive/clown, Montréal
305. Cécile Roy, citoyenne – Mères au Front
306. Safa Chebbi, étudiante en sociologie
307. Lorraine Gardiol, psychothérapeute
308. Chantal Caron, traductrice
309. Céline Fafard, psychologue retraitée et citoyenne engagée dans la protection de l’environnement et de la biodiversité
310. Katerine Brochu, Architecte, scénographe et enseignante
311. Kelly McKinney, militante, prof
312. Caroline Tremblay, citoyenne
313. Eve Siless, Mère et enseignante
314. Enora Loaec, citoyenne, Montréal
315. Marianne Bargiel, citoyenne Trois-Rivières
316. Camille Bielza, étudiante, Montréal
317. Lysanne Paquette, étudiante, Montréal
318. Ariane Giroux, technicienne en écologie
319. Louise Boisvert, retraitée enseignement, Trois-Rivières
320. Marie-Eve Mathieu, professeure de littérature. Montréal
321. May Chiu, avocate, Montréal
322. Chloé Charbonnier, photographe et médiatrice culturelle, Mtl
323. Marie-Josée Forget, actrice et massotherapeute. Montréal
324. Sylvie Moses, Chargé de projet – Stratégie des Communications
325. Alice Rabisse, Ingénieur environnement, Montréal
326. Lyse Cloutier, formatrice en éducation populaire, citoyenne, féministe, Montréal
327. Lorianne Gonzalez-Bayard, étudiante
328. Maude Ménard-Chicoine, agente de projets en environnement et poétesse, Montréal
329. Sonia Haddad Zayaso@hotmail.com Organisatrice communautaire, mère de 2 enfants.
330. Johanne Poudrier, immunologiste, mère de 2 enfants
331. Marie-Christine Lafrenière, B.Sc, étudiante au doctorat en biologie
332. Marie-Hélène Lagueux-Tremblay, Agronome, productrice agricole et candidate à la maîtrise en agroforesterie, Saint-Valérien de Rimouski
333. Louise Morand, Ph.D. Enseignante et chargée de cours à l’UQAM.
334. Marie-Eve Leclerc, M.Sc Agroforesterie, citoyenne engagée
335. Lydie Padilla, citoyenne engagée
336. Julie Pelland, enseignante, traductrice, citoyenne et mère
337. Véronique Martineau, organisatrice communautaire
338. Guylaine Hébert,citoyenne retraitée
339. Sofia Boily Ortega
340. Roxanne Lorrain, mère de 4 enfants et co-coordonnatrice d’un organisme féministe national
341. Alexandra Dumont, mère, citoyenne et étudiante à la faculté de l’éducation de l’UQAM
342. Leyli Machouf, étudiante en Soins infirmiers
343. Julie Amira Byrnes, Responsable de l’équipe numérique, Greenpeace Canada
344. Evelyne Boisjoly-Lavoie, citoyenne et coordonnatrice de marchés de quartier
345. Amayel Gibson Fall, étudiante
346. Anne Latendresse, Professeure
347. Zoé Martineu, étudiante en géographie
348. Cécile Marien, retraitée
349. Julie Aubin, mère, enseignante, accompagnante à la naissance
350. Audrey Beauséjour, militante
351. Myriam Beauchesne Lachapelle, enseignante de sociologie au collégial
352. Bianka Lamarche, professeure de yoga et massothérapeute
353. Katina Binette Mazerolle, Citoyenne engagée et mère de 4 enfants
354. Anik de Repentigny, professeure et artiste
355. Pascale Martineu, conseillère à la recherche
356. Christine Tardif
357. Monique Lauzon
358. Diane Francoeur, citoyenne, mère, grand-mère
359. Eve Montpetit, artiste et maraîchère engagée
360. Khady Konaté, travailleuse communautaire
361. Lucie Gobeil
362. Julie St-Pierre-Gaudreault, étudiante en Études internationales
363. Isabela Cunha, Mathématicienne et membre du Réseau de Solidarité Brésil Montréal
364. Carole Mayer, citoyenne, Montréal
365. Fanny-P. Galarneau, Artiste, entrepreneure, éducatrice, Montréal
366. Sophie Sirard, citoyenne, conseillère en grandes cultures et horticulture
367. Diana Lombardi, militante féministe
368. Isabelle d’Arras, mère et grand-mère soucieuse de l’environnement pour la planète
369. Marie-Christine Bondu, technicienne en essais non-destructifs
370. Marine Temperman, citoyenne engagée
371. Véronique Dupire, enseignante
372. Lucie Léger, citoyenne, mère et grand-mère
373. Lucie Bergeron, citoyenne membre de Transition Capitale-Nationale
374. Manon Levesque, citoyenne mère
375. Claire Potvin-Proulx, citoyenne de Saint-Hyacinthe
376. Johanne Lebeuf, agricultrice
377. Élisabeth Garant, citoyenne de Longueuil
378. Nathalie Nadon, Directrice générale en milieu communautaire, sociologue, mère et grand-mère, citoyenne, etc.
379. Annie Béliveau, Ph.D. en sciences de l’environnement, citoyenne
380. Céline Lachapelle, citoyenne, membre d’AEBL
381. Diane Fournier, citoyenne
382. Amélie Lefort, agente de soutien Centre culture et environnement Frédéric Back
383. Gabriell Bégin-Lebeuf
384. Claude Beauséjour, Coordinatrice aux actions et militante pour le climat et la justice sociale
385. Josée Moisan, designer
386. Mélanie Tremblay, technicienne en travail social
387. Valérie Marinier, étudiante en enseignement du français langue seconde
388. Ophélie Emond, travailleuse en tourisme et milieu culturel, mère et citoyenne
389. Eva Gutierrez
390. Chloé Van Uytfanck, travailleuse sociale.
391. Lysandre Jobin, éducatrice spécialisée en santé mentale
392. Karine Galbrand, infirmière
393. Alice Tremblay, doctorante en linguistique
394. Francine Gagné, mère, grand-mère et citoyenne militante
395. Patricia Clermont, mère, analyste et stratège indépendante en politique publiques, écologiste
396. Amélie Belzile, étudiante en travail social
397. Häxan Bondu, étudiante en histoire à la maîtrise, citoyenne et militante.
398. Coralline Debroise, animatrice en ERE
399. Marie-Danielle Gagnon, mère et étudiante en sociologie
400. Emily Zajko, horticultrice
401. Éelanie Ouellette
402. Christine Gervais, infirmière Ph.D., professeure à l’Université du Québec en Outaouais, mère de 3 enfants
403. Roxanne Gadoua
404. Marie-Josée Gallien, mère de deux enfants
405. Sylvie Boulianne, auteure
406. Anne Guay, travailleuse sociale, citoyenne de Québec & militante
407. Nicole Provencher, retraitée de l’enseignement
408. Géraldine Restani, maman et militante écologiste !
409. Geneviève Tremblay-Racette, coordonnatrice de la TROVEPO
410. Valérie Laurin, citoyenne, maman et étudiante en herboristerie.
411. Marie Paradis, citoyenne
412. Juliane Vandal, citoyenne et étudiante à la maîtrise en science politique à l’Université McGill.
413. Laurence Fortier, citoyenne et travailleuse en solidarité internationale
414. Amélie Nguyen, militante et travailleuse en solidarité internationale
415. Catherine Parent, citoyenne, travailleuse culturelle et communautaire.
416. Rachel-Lise Tremblay, mère, enseignante à la retraite.
417. Noémie Ouellet, citoyenne et intervenante en santé mentale
418. Jacynthe Touchette, citoyenne
419. Caroline Morin, Médecin de famille
420. Andréanne Sylvain
421. Chantal Veilleux
422. Marjolaine Guillemette
423. Geneviève Malenfant-Robichaud, audiologiste, responsable de la page Facebook des Pétroliques Anonymes et de Coule pas chez nous
424. Carole Laplante, citoyenne, mère, grand-mère, soucieuse de l’environnement et de la biodiversité, rédactrice et artisane
425. Edith Sans Cartier, citoyenne et mère au front
426. Ingrid Krause, citoyenne
427. Martyne Thompson, Retraitée
428. Tayka Raymond Red River Metis, mère de 2 enfants
429. Geneviève Arcand, infirmière, mère
430. Francine Moreau, mère de 2 et gr-mère de 5
431. Naomi Pastrana, student nurse, daughter, sister, girlfriend, citizen
432. Isabelle Grondin Hernandez, étudiante au baccalauréat en sociologie et militante au sein de la CEVES (Coalition Étudiante pour un Virage Environnemental et Social)
433. Colette Lavergne, biologiste, présidente fondatrice de ARO CoopérAction InterNational, mère de 6 enfants et grand-mère de 12 petits-enfants, militante.
434. Fournier, Isabelle, intervenante sociale en violence sexuelle, mère de 2 magnifiques jeunes femmes et tante de 2 magnifiques jeunes hommes.
435. Campillo, Denise, mère, grand-mère, traductrice, artiste-peintre, membre du RVHQ
436. Émilie Simard, Militante, Mères au Front du Saguenay, Maman de deux garçons et Intervenante sociale en milieu communautaire.
437. Létourneau, Julie, mère, grand-mère, et citoyenne
438. Marie Claire Planet . Mère et grand-mère
439. Carolane Larouche, Technicienne en éducation spécialisée
440. Cléôme Bégin-Lebeuf, Étudiante et citoyenne
441. Sandra Gauvin, militante au quotidien, membre de Orford vert, mouvement citoyen pour la transition écologique
442. Josée Dufour, entraîneur équestre en équitation adapté et bachelière en psychosociologie
443. Maude Létourneau-Baril
444. Liette Boisvert, “Reef Check Australia accredited Marine Surveyor” – conservation marine, Queensland, Australie. “Coral Gardener” – restauration de récifs coralliens (Koh Tao, Thaïlande). Designer Industriel (UdeM), Maîtrise en design d’interaction (UQ).
445. Véronique Gravel, Citoyenne Engagée.
446. Camille-Amélie Koziej Lévesque, étudiante et membre du comité de coordination de la Coalition Fjord
447. Isabelle Nadeau, ergothérapeute et membre de la Coalition Fjord
448. Kim Godcher, enseignante en adaptation scolaire
449. Stéfany Chevalier, cofondatrice de QUiNTUS ; communication responsable
450. Karine Duquette, maman de 2 enfants, citoyenne engagée, conseillère en communication responsable
451. Shakti Ortega St-Amant, ostéopathe et étudiante à la maîtrise en étude des pratiques psychosociales.
452. Eve Caroline Pomerleau, réalisatrice
453. Lise Gagnon, travailleuse culturelle, auteure
454. Sophie Trouillet Ducharme, sage-femme et productrice agricole
455. Alexie Giguère-Groulx, agente de recherche au sujet de la maltraitance des populations vulnérables, étudiante en santé mentale
456. Sophie Del Fa, engagée, professeure en communication à l’Université du Québec à Chicoutimi.
457. Elisabeth Greene, maman, citoyenne engagée, étudiante, Montréal
458. Éloïse Leblanc, moonsmyle7@gmail.com, Étudiante en Action culturelle à l’UQAM
459. Sophie Legault, citoyenne et bénévole engagée, surveillante d’élèves
460. Rahija Muslemani, citoyenne du Saguenay Lac-St-Jean,
461. Sylvie Richer, infirmière et enseignante retraitée, Otterburn Park
462. Ruba Ghazal, députée de Mercier pour Québec solidaire
463. Laurie Bush, B. Env., mère au front, inspectrice en environnement et candidate à la maîtrise en environnement et politique appliquée
464. Chantale Gascon, travailleuse culturelle, intervenante psychosociale et guide de plein air
465. Léa Aubé, B. Env. M. Env. Agente de recherche en environnement
466. Laury Aspirault, B.Env. Chargée de projet en gestion des matières résiduelles
467. Catherine Fernandez, québécoise militante pour La Terre-Mère et les 7 prochaines générations, coeurdonnateure du drapeau de La Famille
468. Marie-Pierre Beauvais, géographe
469. Odile Pelletier, mère au front, retraitée de l’enseignement et travailleuse autonome
470. Nicole Fraser, retraitée, résidente de la Côte-du-Sud et protectrice de la biodiversité
471. Chanterel Gagnon
472. Charlotte Gendron, B. Env. enseignante de yoga et maman
473. Elisabeth Fortin, étudiante de dernière année au Baccalauréat en sociologie appliquée à l’UQAC
474. Danièle Bergeron
475. Nicole Nepton
476. Ginette Poirier, citoyenne
477. Nadia Desjarlais, Terrienne
478. Sophie Paradis, Cheffe Conservation au Québec, WWF-Canada
479. Marie-Danielle Larocque, citoyenne, travailleuse communautaire et militante féministe
480. Louise Gravel, citoyenne et mémé inquiète pour l’avenir de ses petits-enfants
481. Olivia Morin, Mère, Conseillère d’orientation
482. Ariane Bélanger, mère et experte-conseil en développement des affaires culturelles
483. Tatiana Picard, mère, sténographe judiciaire
484. Estelle Grandbois-Bernard, mère, enseignante
485. Myriam St-Pierre, bachelière, citoyenne inquiète
486. Louise Grand’Maison, citoyenne
487. Mérédith D’Aoust, infirmière clinicienne et étudiante à la maîtrise en santé environnementale
488. Alyson Pilote, Éducatrice en service de garde, artiste et coordonnatrice d’évènement
489. Geneviève Tardy, mère de trois enfants et professionnelle (M. Env) en environnement et développement durable
490. Rébecca Pétrin, mère, gestionnaire en protection et mobilisation pour l’environnement. (M.Env)
491. Nancy Hudon, mère, grand-mère et secrétaire d’école
492. Gabrielle Léonard, technologue en imagerie médicale, mère et grand-mère
493. Marie-Eve Bisson Neeser, B. Env, citoyenne, candidate à la maîtrise en écologie
494. Calypso Isnardi, Conseillère en Éco Design stratégique
495. Claudja Baril, Mère et travailleuse essentielle
496. Audrey Paradis, Mère, maraîchère, enseignante et citoyenne engagée
497. Fanny Obisiwan
498. Diane Lefebvre, mère de deux
499. Nancy Pinel, Technicien en CPE Sœur de l’Autre.
500. Chantal Pinel, humaine métissé longtemps avec tous les sangs dans les veines.


[1] Voir Alexandre Shields, « Projet Énergie Saguenay, des prévisions qui restent à démontrer », Le Devoir, 20 janvier 2020.

[2] Alexandre Shields, « Le projet Énergie Saguenay va “aider la planète”, affirme Legault », Le Devoir, 4 février 2020.

Cette lettre ouverte est un résumé du mémoire du Collectif Femmes pour le Climat, présenté au BAPE-GNL le 3 novembre 2020.

Photo : Pixabay